Le tabac accélère-t-il le vieillissement de nos cellules ?

Mauvaise habitude ancrée dans le quotidien de plus d’un million de personnes sur le plan mondial, fumer est nocif pour la santé. En plus de détruire progressivement les organes sains de l’organisme, il accélère le vieillissement de la peau. Voici ce qu’il faut savoir au sujet des effets du tabac sur la peau.

Quelle action le tabac a-t-il sur le vieillissement de la peau ?

Le principal élément actif contenu dans une cigarette est la nicotine. Ce composé est connu pour causer une grande diminution d’œstrogènes. Même si vous utilisez la meilleure cigarette électronique au monde, vous pourrez subir certains effets de ce composé. En effet, la cigarette produit sur l’organisme un stress oxydatif. La fumée de la cigarette empêche les cellules de recevoir l’oxygénation dont elles ont besoin. Il en résulte, une production excessive de radicaux libres. Cette situation provoque une altération des réponses génétiques, ce qui endommage les cellules de l’épiderme. La peau du fumeur apparaît donc plus sèche et plus terne. L’augmentation des radicaux libres est aussi responsable de l’apparition de certaines anomalies sur les artérioles de l’épiderme et du derme.

Par ailleurs, la fragilité du métabolisme des fumeurs rend l’absorption de la vitamine A très difficile. Avec son manque d’oxygène, les cellules de la peau se dégradent rapidement et perdent de leur élasticité. La peau devient sèche et elle sera marquée par des rides et grisâtre.

Le tabac et le vieillissement du cerveau

Les effets nocifs du tabac ne se limitent pas qu’aux cellules de la peau. Le produit agit aussi sur le cerveau des fumeurs. La cigarette affecte les fonctions cognitives du cerveau. D’après plusieurs études scientifiques, les éléments nocifs contenus dans le produit augmentent de 2 à 4 fois le risque normal d’Accident Vasculaire Cérébral (AVC).

La combustion de la cigarette dégage du monoxyde de carbone. Une fois inhalé, le produit contribue au durcissement des artères et augmente la fréquence cardiaque du fumeur. Il entache l’intégrité des neurones cervicaux. Le tabagisme accélère l’apparition des troubles de démences. Les sujets peuvent être atteints d’Alzheimer, de céphalées et même de perte d’appétit. Le cancer peut également être l’une des multiples conséquences de la consommation de la cigarette.

Comment atténuer les effets nocifs du tabac sur la peau ?

Pour atténuer ses signes, il est recommandé de diminuer, voire de suspendre votre consommation de cigarettes. Les rayons UV du soleil peuvent aussi accélérer le vieillissement chez les personnes qui fument. Il vous faut donc bien vous protéger du soleil pour atténuer les effets du tabagisme sur la peau. Vous pouvez par exemple vous procurer des crèmes et des lotions protectrices de la peau.

Hydratez-vous correctement. Pour garder votre organisme actif, vous devez régulièrement boire de l’eau. Veillez également à consommer au moins 1,5 litre d’eau par jour. N’hésitez pas à utiliser des produits antirides. Ce type de produits permet de conserver l’intégrité de la peau tout en la rendant plus belle. Aussi, il faudra exercer une activité sportive de manière régulière. Des études ont en effet révélé que la transpiration augmente la température corporelle, favorisant l’élimination de la saleté sur la peau. Si vous désirez pratiquer le sport pour améliorer l’aspect de votre peau, vous devrez tenir compte de votre condition physique.