Vous n’éprouvez plus rien pour votre partenaire et vous voulez rompre avec lui en douceur. Comment procéder ? Sachez qu’il n’y a pas de phrases miracles à dire pour ne pas le faire souffrir. Mais il y a des questions auxquelles vous pouvez répondre pour trouver les bons mots qui le blesseront moins. Vous devez également trouver le moment idéal et ne pas trop attendre pour lui annoncer que vous le quittez.

Comment rompre et assumer votre culpabilité ?

Il y a plusieurs façons de rompre avec son partenaire : lui envoyer un SMS, l’appeler, le ghoster, changer son statut sur Facebook, etc. Mais chacune d’elles peut être vraiment blessante. Si vous envisagez de vous séparer en douceur de votre conjoint/conjointe, vous ferez mieux de lui dire en face que vous le quittez. Sachez que votre compagnon/compagne peut tenter de sauver votre couple. Il/elle énumérera les faits qui, selon lui/elle, rendent impossible votre rupture. Peut-être est-ce vos dettes communes ou vos enfants ? Ou peut-être avez-vous projeté ensemble de construire une propriété ? Quoi qu’il en soit, vous devez lui expliquer votre choix. Certes, il est insupportable de le/la voir pleurer, mais il est important que vous ne remettiez pas en question votre décision. Autre point important, vous éprouverez toujours de l’affection pour votre partenaire à cause de votre vécu ensemble. C’est pour cela que vous pouvez ressentir de la culpabilité lorsque vous le quittez. Celle-ci est d’autant plus grande s’il ne s’attendait pas à la rupture. Évitez alors de vous culpabiliser en acceptant le fait que vous n’êtes pas parfait et que vous allez lui faire du mal involontairement.

Comment expliquer les raisons de la rupture ?

Les ruptures ne sont jamais bonnes. Les deux parties, l’être quitté et celui qui met fin à la relation, vont toujours souffrir. Mais c’est surtout le partenaire quitté qui sentira le plus de peine. Pour éviter de lui faire encore plus de mal, vous devez lui expliquer pourquoi vous voulez vous séparer de lui. Il verra que même si vous ne l’aimez plus, vous le respectez encore. C’est important pour son bien-être, pour sa confiance en soi et pour son équilibre. Dites-lui honnêtement les choses. Vous pouvez trouver des conseils sur https://compatibilitedesprenoms.fr/ si vous ne savez pas comment procéder. En tout cas, ce qui est sûr, c’est que si vous expliquez pourquoi vous voulez tourner la page, il sera facile pour votre conjoint/conjointe d’en faire de même. Si vous avez par exemple rencontré quelqu’un, vous pouvez le lui dire, même si vous pensez qu’apprendre cela pourrait l’anéantir. Vous lui ferez moins de peine si vous lui expliquez pourquoi vous êtes heureux auprès de cette personne. Toutefois, n’entrez pas dans les détails et ne l’accusez pas de quoi que ce soit. Il/elle pourra peut-être comprendre votre décision.

Quand devez-vous annoncer à votre partenaire que vous le quittez ?

Si vous êtes avec votre partenaire depuis plusieurs années déjà, vous pouvez hésiter à lui dire que vous le quittez par peur de sa réaction. Si cela ne fait que quelques mois que vous fréquentez votre amoureux/amoureuse, vous pouvez décider de rompre avec lui/elle à tout moment si vous n’éprouvez pas quelque chose de fort pour lui/elle. Peu importe votre situation, sachez que vous ferez de la peine à votre compagnon/compagne si vous attendez trop longtemps avant de lui dire que vous le/la quittez. Vous devez alors éviter les excuses du genre : je vais le lui dire après son anniversaire, je vais l’annoncer après les fêtes de fin d’année, etc. Même si vous savez que l’autre est malade ou dépressif, vous devez lui parler assez tôt de votre décision. Il ne sera pas ainsi enfermé dans une relation qui ne lui apportera pas le soutien dont il a besoin. Et vous, vous serez libre de réaliser vos projets.